Je Suis Diva

by Lady Arlette

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Je suis diva Un album plus rock que dentelle dans lequel la Lady se proclame diva, rêve de voitures américaines, de désert, de jeunesse éternelle, d’Elvis, de medium et … de paillasson … C’est comme un roman noir en robe blanche avec des docks roses ...

    Includes unlimited streaming of Je Suis Diva via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €10 EUR or more 

     

1.
Avec le temps Avec le temps, va, tout s’en va Sauf l’aspirine Les escaliers, les barres à mine Les mots perdus, le verbe lent Le cœur à deux cents Pour la machine Quand il pleut j’ai vingt ans Et j’en ai rien à faire Du sable entre les dents Je défie la poussière Et toi ta vie où tu la planques ? Pour vivre heureux, vivons hachés Quand il pleut, j’ai vingt ans Et tant de choses à faire Des désirs insolents Des journées légendaires Mais je n’ai plus vingt ans La pluie part à l’envers La belle au Bois dormant A des nuits lapidaires Et toi ta vie où tu la planques ? Pour vivre heureux, vivons mâchés Et toi la vie, où tu la planques ?
2.
Personne ne meurt à Las Vegas D’étranges manchots gangstérisés Me font le coup du pic à glace Dans un improbable cabaret Personne ne meurt à Las Vegas Mes pas en radar sur le Strip Mon cœur en vrac avec Elvis Carte en miroir, valse de roulette … LAS VEGAS MELANCO … Dés alanguis sur la moquette Ascenseur pour le Grand Canyon … LAS VEGAS MELANCO … … LAS VEGAS MELANCO … … LAS VEGAS MELANCALLING … Personne ne meurt à Las Vegas L’éternité a pris des rides Elle abandonne dans ses impasses Des coffres-forts paranoïdes Même si je meurs à Las Vegas Offre-le moi ce verre de vin Du vent dans une Américaine Des sentiments, du sable, enfin … LAS VEGAS MELANCO … Bande-son, vertige et chercheurs d’or Colorado en technicolor … LAS VEGAS MELANCO … … LAS VEGAS MELANCO … … LAS VEGAS MELANCALLING …
3.
Tu peux bien m’écraser la tête Sur le paillasson Je reviendrai Coup de balai et mauvais vent Sur nos rendez-vous Je repasserai Si on peut me donner de l’air Bouteille, bouche Tout me va Ton cœur cousu sous tes semelles Tu marches dessus Tu jettes en vrac nos étincelles Tu marches dessus Les sentiments en majuscules Le clou amoureux Je te sauverai La tête dans l’eau, le ciel dans l’dos Vue sur la mer Je t’écrirai Si on peut me donner de l’air Bouteille, bouche Tout me va Ton cœur cousu sous tes semelles Tu marches dessus Tu jettes en vrac nos étincelles Tu marches dessus Donnez-moi de l’air Donnez-moi l’air Appel, bouffée Ou chambre à air En kit, en paquet, en poussière Bouteille, bouche Tout me va Nettoyage à sec, cœur en éponge Et nappe Vichy Je vomirai Ton cœur cousu sous tes semelles Tu marches dessus Tu jettes en vrac nos étincelles Tu marches dessus Tu peux bien m’écraser la tête sur le paillasson …
4.
C’est là que le bât blesse … Rêve cavalier Je fuis la raison Et voilà que le bât blesse Un cœur à ronger Deux mains de boucher Savez-vous que l’abat blesse ? Prières de papier Faites-nous légères Car le bas et l’abbé blessent J’enlève la robe La suite, ça sonne Mon bas se blesse à l’encolure L’ébauche du lancer Désir de crochet Tout en moi ton ébat blesse Il faut faire signe au machiniste Ici, là-bas, rien ne le blesse Piste pailletée Joli déhanché Ne me dites pas qu’Abba blesse … Le bât, L’abat, l’abbé, l’ébat, Le cabas, le rabat, le bar tabac Savez-vous que l’abat blesse ? Car le bas et l’abbé blessent Tout en moi ton ébat blesse Il faut faire signe au machiniste Ici, là-bas, rien ne le blesse Les suites royales comme des pistes Si je t’abats, tu me blesses
5.
Titube 04:30
Voltige sur les pavés … Titube encore Titube sur mon cœur Sur le décor Fais vaciller mes heur/t/s Tiens tes épaules Que je sois droite Sous tes airs Je suis acrobate Titube au bord Des murs résonateurs Titube au nord Les pavés nous donnent l’heure Est-ce qu’on vieillit plus vite Quand on va tout droit ? L’amour est-il soluble Dans l’absinthe, je sais pas Titube, d’accord Mes yeux - rétroviseurs Titube alors Mon corps-percolateur Sois insolite Resserre-moi Un peu d’illicite Sans dégâts Titube à bord De mon train voltigeur Titube à tort Je ne prends plus de voyageurs Ah si j’étais alligator - avion sonique ou interlude - troisième étage et faux décor - Madone, prélude aux solitudes … Est-ce qu’on vieillit plus vite Quand on va tout droit ? L’amour est-il en fuite Même à angle plat ? Est-ce qu’on vieillit plus vite Quand on va tout droit ? L’amour est-il soluble Dans l’absence, je sais pas
6.
L’envers, c’est les autres … de Jean-Paul Vartre J’ai mis des lumières rouges sur ma maison Et des pierres pour ne pas tomber Dans mon jardin, on sent les draps Mes pensées glissent vers l’escalier A l’intérieur, j’attends un peu Que mes peurs s’enfuient Mes souvenirs s’ennuient entre eux Demain, je dirai un mot à l’oubli Parfois Dieu est bon et il me suit Je descends vers la mer lorsque je suis déçue Colorie les marées et parle avec le temps Je viens d’avoir quinze ans Dans tous les sens L’envers me va Le désordre c’est chez moi Parfois Dieu est bon et il me suit Dans tous les sens, l’envers me va J’ai laissé une bougie Elle éclaire les vagues et chauffe les courants J’aimerais que ma vie devienne verticale Et puis grand océan Parfois Dieu est bon et il me suit Si Dieu est bon, pourquoi je m’enfuis ? Dans tous les sens L’envers me va Le désordre c’est chez moi
7.
Le regard à l’envers Du vent dans les rideaux Ici on sert du temps au kilomètre Diesel d’ennui et longue nuit rouge Roméo rôde Mais rien ne bouge A quelle heure passent les rodéos ? Le cœur en sous sol Le bruit est un exil Carnaval d’auréoles Courants d’air inutiles Les belles vagabondes Aux yeux comme des cailloux Vendent leur temps à la fenêtre Dollars, poisons, rêves clandestins Roméo rouille Et rien ne vient Reste immobile, mon Roméo Le cœur en sous sol Le bruit est un exil Carnaval d’auréoles Courants d’air immobiles Les immobiles des sentiments Les immobiles de l’enchantement Les immobiles à cour/t de vent Les immobiles du jaillissement
8.
Revenants 02:52
9.
Blondi Waltz 01:40
Love song, n’est-ce pas ? Je vais te buter Je ne sais comment A coup de piolet Ou de verre à dents (dans) une pièce montée Ou dans ta caisse Je vais te buter Tout/e en finesse Est-ce, est-ce, bien raisonnable ?
10.
11.
« C’est fou ce que Chopin est aimable … » R. Brown Rosemary Brown s’endort Se fond dans le décor Vide les poches de ses yeux On y entend en creux Des notes de piano La pianiste en transistor Tombe sur Brahms et B.Thov Ne les reconnaît pas C’est jamais évident Les gens à côté du temps Mille neuf cent soixante-quatre Deuxième apparition Schubert en immersion Rosemary Brown siphonne L’au-delà et puis l’automne Qui a bu l’eau du bain ? Qui a englouti la baignoire ? Qui a assassiné Chopin ? Qui a traversé le miroir ? Cinquante ans qu’elle attend Un opéra pour elle Le concerto du ciel Une idylle en voltige Un immobile vertige Qui a bu l’eau du bain ? Qui a englouti la baignoire ? Qui a assassiné Chopin ? Qui a traversé le miroir ? Chopin est en retard Rosemary sur le départ Les œuvres en bandoulière Là, ça devient évident Les gens à travers le temps
12.
Je suis Diva A voix parfois Et à vapeur Ça va de soi Ma robe brise mon désarroi Le monde est léger Et j’aime ça Quarante annuités souterraines Pairs inconnus de la mondaine Mon cabaret Est improbable Cirque à dentelle Electrisable Dans mon chapeau tout en bazar Elvis dort sur un nénuphar Quarante annuités souveraines Pour faire la taille de bonnet N A distance, je suis Lady de courants d’air Arlette, c’est pour vous plaire A distance, je suis Lady sans avoir l’air Arlette, c’est pour mon père Je suis Diva De bas en haut Lucide Même en buvant de l’eau Ma robe s’emmêle dans mes émois Le monde est tatoué Et j’aime ça Ma dentelle devient électrique Ma pensée est métallurgique Mon cabaret Est convivial Aux atmosphères De Bacchanales Dans mon chapeau tout déglingué Barbie tricote une lame d’acier Mes émotions sont métalliques Ma dentelle devient électrique A distance, je suis Lady de courants d’air Arlette, c’est pour vous plaire A distance, je suis Lady sans avoir l’air Arlette, c’est pour ma mère

about

Un album plus rock que dentelle dans lequel la Lady se proclame diva, rêve de voitures américaines, de désert, de jeunesse éternelle, d’Elvis, de medium et … de paillasson … C’est comme un roman noir en robe blanche avec des docks roses ...

credits

released February 12, 2013

Un album capté, enregistré et mixé par Pierre-Alexis Quoniam, quelques parts en Normandie entre avril et octobre 2012
Label : La Femme à Barbe

Lady Arlette joue de la guitare, fait la diva
Paolo Consiglio taquine la guitare, le regard vers l’horizon, l’ampli tourné vers les coulisses
Laurent Gauthier élève les rythmes en batterie, à fleur de peau
Pierre Lacheray joue de la basse, du sampler et porte très élégamment le costume 3 pièces

On trouve aussi dans ces histoires Nathalie Beauval, XavFeugray, Gene Clarksville, Florent Barthélémy et Boulbar …

license

all rights reserved

tags

about

Lady Arlette Rouen, France

Voilà 10 ans que LA voyage en intercité ou en transsibérien, les rails toujours un peu décalés et les aiguillages détonants. La poésie en bandoulière, les doigts dans la prise et la tête dans les étoiles, elle promène son étonnement mélancolique entre mélodies pop et rock dentelle.

« Elle mène sa barque avec classe la lady » Francofans
« Du Robe’n’Roll à fleur de slam ! » Centre de la Chanson
... more

contact / help

Contact Lady Arlette

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Lady Arlette, you may also like: